Saturday, May 21, 2016

✞ Gyaru survival guide ✞


Hi dolls! Comme tu as pu le constater depuis quelques temps, la mode gyaru ne semble plus trop tenir à la vie... Le style semble avoir fini sa crise d'ado et se range doucement pour entrer dans un modèle plus conformiste. Les marques évoluent, voire disparaissent tout simplement. Mais on va pas se mettre à pleurer pour autant, hein? HEIN? Surtout que rassures-toi ma poulette à paillettes, je t'ai préparé un guide pour survivre dans cet univers si mainstream! ;)

Hi dolls! As you may notice since a few years, gyaru fashion is slowly dying... Less funny, it seems to have done with its teenage rebellion. Brands are evolving or disappearing. But no need to cry, right? RIGHT?? Wipe your tears, my fluffy pony, here is a survival guide to help you find your fashion way in this mainstream universe!



1 - Collectionner les magazines gyaru

Les magazines constituent la Bible de toute bonne gyaru qui se respecte! Tu peux facilement te procurer de vieux numéros sur Ebay, ou même en télécharger sur internet - comme ici -! Certains magazines continuent à être édités, comme Ageha, Ranzuki, Popteen, Jelly ou encore Soul Sister (qui n'a pas vendu son âme au diable du conformisme, et ça c'est cool!). Même si le style a évolué, ils restent une bonne source d'inspiration. Tu peux aussi tenter des magazines davantage orientés Harajuku, comme Kera, où tu pourras piocher des idées pour ton style rokku/gothic! N'hésite pas non plus à feuilleter Gal VIP, le magazine créé par des gaijin gyaru, pour des gaijin gyaru! Tu peux les trouver en téléchargement sur mon blog.

1- Collect gyaru magazines 
Magazines are THE gyaru Bible! You can easily buy some old issues on Ebay, or download them on the web -click here-! Some gyaru magazines are still alive, like Ageha, Ranzuki, Popteen, Jelly or Soul Sister (who keeps its bold style, yayyyy!). You can also try Harajuku like magazines, like Kera, in which you will find inspiration for your rokku/gothic style! Don't hesitate to read Gal VIP too, you can download them on my blog.



2 - Écumer les sites d'enchères et les "Gyaru sales"

Il existe mille et une façons de se procurer des vêtements gyaru "old school". En passant par un intermédiaire (de type Japonica Market), tu trouveras des merveilles sur les sites d'enchères japonais, comme Mbok ou Yahoo Auctions. Pense aussi à jeter un œil sur Rakuten où des vendeurs proposent des vêtements d'occasion à tout petit prix. Une gyaru américaine a également ouvert sa boutique en ligne : Ageha gyaru shop. Quant aux autres gaijin gyaru, elles revendent elles aussi leurs vêtements sur Facebook (tape "gyaru sale" et tout un monde de merveilles s'ouvrira devant toi!) (autopub pour mes petites ventes gyaru!)

2- Browse auctions sites and "Gyaru sales" 
You can find "old school" gyaru clothes by multiple ways. You can use a deputy service (like Japonica Market) to bid on japanese auctions sites (Mbok or Yahoo Auctions). Take a look at Rakuten where you can buy second hand clothes for a very reasonable price. An american gyaru just opened her online shop : Ageha gyaru shop. About other gaijin gyaru, they sell their stuff on Facebook pages (write "Gyaru sale" and you will discover a whole new world!lol) (self advertising for my own gyaru sales!)


3 - Trouver des équivalents western

Ma copine Astralys a déjà fait un article sur le sujet, donc je ne m'éterniserai pas. Beaucoup de marques peuvent remplacer les enseignes japonaises...il suffit de chercher un peu! Voici une sélection de vêtements facilement gyarutisables :


3- Find gyaru dupes in western brands 
My friend Astralys already made a blog entry about it, so I won't do the same. A lot of western brands may be a good alternative to japanese brands...all you have to do is hunting! Here are some examples.



4 - DIY!
pic from Kitai

Es si tu fabriquais ce que tu ne trouves plus en magasin? Avec quelques vêtements basiques et un peu de créativité, tu pourras t'approcher des marques gyaru. Voici quelques exemples pour t'inspirer *attention, autopub* (sorry, not sorry!)
 d.i.a. hoodie
 DaTuRa tube top
 tutuHA hoodie + beanie
 d.i.a. chain belt

4 - DIY! 
What if you make your own gyaru clothes? With some basics and a little bit of creativity, you can do great gyaru dupes. Here are some examples (self advertising again!) (sorry, not sorry!lol)
d.i.a. hoodie
DaTuRa tube top
tutuHA hoodie + beanie
d.i.a. chain belt



5 - Accessoiriser

On a tendance à l'oublier, mais les tenues des gyarus sont parfois très simples...il suffit de les accessoiriser! Une tenue basique sera automatiquement mise en lumière avec des accessoires bien pensés : une ceinture bling bling, un collier qui attire l’œil, une casquette de couleur, des lunettes de soleil, un sac assorti etc. Mais la clé de toute gyaru qui se respecte : une coiffure et un makeup travaillés! Si tu valides ces deux essentiels, peu importe ta tenue!

*nails are a great option too!*

5 - Accessorize 
We sometimes forget it, but gyaru outfits can be made with very simple clothes...all you have to do is to use the good accessories! A basic outfit will be enhanced by using an eye-catching belt, an original necklace, colorful cap, matching sunglasses, bag etc. But there's only two mandatory elements for a gyaru style : hairmake and make up! If you take care of both of them, you will be seen as gyaru, regardless your outfit!



6 - Attendre le retour d'une tendance plus badass ?

Après tout, la mode gyaru n'a jamais été mainstream. A la base, elle était une mode qui s'inscrivait dans la rupture du style traditionnel japonais, une sorte de rébellion contre une société trop figée, aux carcans trop serrés et aux conventions trop étouffantes. Finalement, il n'a jamais été simple d'adopter ce style : que ce soit par rapport au regard de la société, ou par rapport à la difficulté de se procurer ce genre de vêtement! ;) Bref, être gyaru, c'est être un petit peu warrior dans un sens! ;)

6 - Wait for the return of badass gyaru style ?
After all, gyaru style never was a mainstream fashion. At the beginning, its purpose was to break with traditionnal style, a rebellion against an inflexible society, with too oppressive rules and decorums. It was never easy to adopt this style : because of society's opinion, or because of how hard it is to find this kind of clothes nowadays! ;) In brief, being gyaru is like being a warrior somehow! ;)



Wednesday, May 11, 2016

Japan trip 2015 - PART 5 : Shibuya fever!!

Hi doll! Depuis le temps que je comptais faire cet article, allez je me lance! Que serait mon blog gyaru sans un article sur LA Mecque de la mode? Doutais-tu un seul instant que je serais partie au Japon sans fréquenter ce lieu de perdition??


Shibuya, me voilààààààà Une petite musique d'ambiance pour fêter ça! Aujourd'hui, c'est FEMM qui t'accompagne!




...Shibuya crossing...


Ça t'étonne si je te dis que j'ai passé une graaaannde partie de la journée dans la Tour 109? Elle est certes plus petite que je ne le pensais (chaque boutique ressemble davantage à un corner), mais le fait qu'il y en ait sur 7 étages compense largement! Niveau ambiance, c'est comme faire du shopping en boite de nuit, tellement la musique (et les irasshaimaseeeee !! des vendeuses) sont omniprésents! 


Hi doll! I should do this post for so long!!! Because I couldn't blog about my Japan trip without talking about the fashion temple! How could you imagine me not going there?? lol Shibuyaaaaa here I am! Shibuya 109 is smaller than I thought, but with 7 floors, you have plenty of manners to spend your yens! And it's like you are in another world, with intense music and loud "irasshaimaseeeeeeeee!" Here are some pics about the shops I went in...and my haul of course!


Attaquons direct avec d.i.a. Cette marque a quand même bien perdu de sa superbe au fil des ans...les designs se font moins innovants et les coupes plus standards. Restent tout de même de jolis articles qui bien accessoirisés seront parfaits! 


L'an dernier, je me suis découvert un vrai crush pour la marque Datura. Une fois en boutique, j'ai essayé de multiples choses et réalisé un twin outfit avec une adorable shop staff


Bon finalement, j'ai craqué sur une vraiment mini robe blanche, sa ceinture à nouer et un bustier tout de strass revêtu!

Ghost of Harlem ne m'a que moyennement convaincue, ce qui ne m'a pas empêchée de passer un temps fou en cabine!lol J'en rapporte un petit haut tout simple aux épaules dénudées. J'ai davantage craqué chez Glavil, avec un top avec tour de cou intégré, une ceinture "bullet" et ma croix chouchou argentée holographique!


Une pause kawaiitude avec la marque Liz Lisa


Je ne pensais vraiment pas avoir de coup de cœur ici, mais leur collection ballerine m'a sournoisement fait de l’œil! Je suis restée très raisonnable cependant : juste un petit top avec bijou amovible (mais quel bijou)! 
En prime, une shop staff toute mignonne! Son instagram est  ici!


Je vais t'épargner les 7 étages au complet et te faire la version courte avant de t'emmener manger!

Derniers achats avant de partir : des talons vertigineux en denim de chez R&E, un top drapé de chez Ma*rs, des maxi créoles argentées toutes simples et des magazines gyaru obviously (sauf le Tokyo Wedding Collection distribué gratuitement dans le métro)!


As you can see, I bought clothes in various styles and made some cute photos with shop staff. You can spend your life there, but it's time  walk trough Shibuya streets, including Shibuya crossing, and to eat delicious sushi! Genki Sushi looks very industrial, with its automatic service, but it was really tasty!


Il est temps de sortir! Les rues de Shibuya valent autant le détour que l'intérieur de la 109 Des enseignes colorées, un carrefour dont la fréquentation est connue dans le monde entier, des rues adjacentes animées et des sushis à tomber!




Chez Genki Sushi, tu commandes sur une tablette en face de toi, tes sushis arrivent sur un rail, s'arrêtent devant toi et sonnent pour que tu penses à les récupérer! Comme ça, ça sonne très industriel, mais je te promets que c'était délicieux (même si j'ai mangé mes meilleurs sushis à Kyoto).




Shibuya by night... Dernier coup d’œil sur le quartier...il est temps de rentrer en France! 


Premier voyage au Japon, mais sûrement pas le dernier Je suis littéralement tombée amoureuse de ce pays. Malgré une pointe de racisme à de rares occasions et un dialogue parfois impossible (RIP l'anglais), je n'ai jamais été déçue, tout était fidèle à mes attentes...mais en mieux! La grande question maintenant : à quand le prochain séjour? 

J'espère que ma petite série d'articles sur mon Japan trip t'a plu (j'attends tes commentaires) et qu'elle t'aura donné envie de voyager! Si tu as raté un article, c'est par là :

→ Part 1 - Harajuku craziness!
→ Part 2 - Tokyo Contrasted
→ Part 3 - Kyoto, my love ♡
→ Part 4 - Kyoto memories ♡


That was my first Japan trip, but definitively not my last one! I'm litteraly in love with this country. Despite some little racist words or an impossible talk (RIP english), I was never disappointed, everything was perfect and better than expected! I hope you enjoyed my posts and I'm waiting for your comments! If you missed one post, you can find it there!


Sunday, May 8, 2016

Geek Ballerina revival ♡



Hi gals! Here is the new template of my blog! I was very tired of the previous one and I need some fresh air. Something funnier, colorful and inspired from my Japan trip. I hope you will like this new version!

A big thank you to my dear Nini and Nathalie for their help!! It's high time for me to learn how to use Photoshop...

I added some new buttons on the right sidebar, to help you find my "hot topics". BTW, a new post about my Japan trip is coming very soon!

I also created a new page to gather all the Gal VIP issues (RIP), because it's like the Bible for the gaijin gyaru community! ;)

Don't hesitate to tell me what you wanna see on my blog. I will be glad to make you happy! So, see you very soon dolls! 

Get wild and be sexy

-ℒyღ 

Sunday, April 24, 2016

Tribute to Ghost of Harlem ☠

Hi dollies! Avec ma busy vie irl, je reconnais t'avoir un peu délaissé(e)... Mais n'aie crainte toi qui me lis, je ne vais pas fermer mon blog et faire ma lâcheuse comme tout le reste de l'univers gyaru! *cynisme inside*


Triste époque pour les gyaru en effet : petit à petit, cette mode et ses codes disparaissent. On assiste à la fermeture de nombreuses boutiques et les marques qui résistent s'assagissent pour plaire à une clientèle qui a évolué. Ghost of Harlem a désormais sa pierre tombale.

Hop hop hop, Sakurina multifonctions : chanteuse et modèle pour GoH


Pour les plus novices d'entre toi, Ghost of Harlem, c'était CA : un style rock, du noir, des imprimés animaux, du cuir, du tartan, des têtes de mort, des croix, des clous...sans oublier Sakurina pour mettre en valeur tout ça!



Hi dollies! With my busy real life, I have to admit I quite neglegcted you... But don't worry, I won't close my blog and be a quitter like the whole gyaru sphere! *cynicism inside* Indeed, bad times for gyaru all around the world : little by little, fashion is fading and brands are dying. And Ghost of Harlem is one of them.
If you don't know this brand : shame on you! Or you are a beginner in gyaru style! GoH, it's rock clothes, black, animal prints, leather, tartan, skulls, crosses, studs...and Sakurina as a model!


GoH et mort, vive GoH! Parce que le net recèle encore de petits trésors par-ci par-là et qu'il est donc encore possible de dénicher une petite robe!

Une photo publiée par Ly🎀 (@geekballerina) le



 one-piece : Ghost of Harlem  lily necklace : Bijou Brigitte 


Je te prépare un guide de survie gyaru très prochainement. D'ici là, tiens bon!! Poutoux tout plein!


GoH is dead, long live GoH! On internet, you can still find and buy a lot of gyaru clothes, such as this little one-piece. Soon I will do a gyaru survival guide. Till then, hold on! xoxo